Une approche Accompagnement personnalisé

S’inscrire dans l’esprit de la démarche managériale de l’Entreprise :

La formation au management est une question stratégique pour l’Entreprise.
Une étape de réflexion est indispensable pour repérer, discuter et valider en commun votre vision des pratiques managériales attendues des Managers en lien avec les objectifs de la Direction :

- Quelles sont les valeurs qui accompagneront ces axes ?

- Comment devront-elles s’exprimer au quotidien (Direction, Encadrement de proximité) ?

 

Garantir la cohérence :

Le type de management propre à chaque Entreprise est porté par la Direction et les Cadres. Une action « management » ne peut se réaliser et avoir des chances de succès qu’avec l’implication étroite de tout l’Encadrement et de la Hiérarchie directe des personnes concernées.
L’Encadrement assure une mission de tuteur pour accompagner l’évolution des personnes.

Contractualiser le changement : l’efficacité de la formation repose sur le respect des éléments suivants :

Au-delà de la conduite des séquences de formation, l’essentiel de leur portée consiste à réussir les changements pratiques sur le terrain, dans le cadre des mises en application.
Tout objectif de formation se décline à partir d’objectifs opératoires de changement décidés par les Responsables hiérarchiques et discutés avec les Collaborateurs.

Une attention très particulière doit être apportée au transfert dans la pratique des acquis de la formation et à leur transposition en situation professionnelle.

Ancrer et « standardiser » le changement :

Toute action jugée significative en fin de dispositif sera proposée comme « standard » de management.

Manager Occasionnels DECIS 20120725

Managers occasionnels : L’animation d’Equipe au Quotidien

Comment  animer temporairement une équipe de production quand ce n’est pas son métier de base ?

 

La notion de manager occasionnel se rencontre dans beaucoup d’entreprises  pour piloter et gérer une équipe de façon temporaire :

-          Une forte activité saisonnière nécessite de  recourir à des permanents pour encadrer un personnel temporaire,

-          Des organisations en  équipes autonomes animées par des teams leaders renouvelés régulièrement,

-          Des conducteurs de lignes de fabrication et de conditionnement ayant une activité d’animateur d’équipe pour 20% de leur temps en complément d’une activité de production,

-          Des suppléants nommés pour remplacer les chefs d’équipe dans des organisations en 3/8 ou pour pallier aux départs en congés,

Ces managers opérationnels reposent souvent leur légitimité sur leur expertise du métier mais se trouvent démunis en pratiques managériales lorsqu’ils sont dans le feu de l’action.

-          Un rôle et un périmètre d’actions méconnus,

-          Des conflits mal gérés,

-           Une gestion de la production journalière décalée des indicateurs,

-          Une communication auprès de l’équipe mal maîtrisée dans sa forme et son contenu,

-          Un reporting journalier insuffisant ,

 ….

 

DECIS propose ‘’ L’Animation d’Equipe au Quotidien’’ pour répondre aux pratiques managériales attendues au cours d’une journée de production :

•             Comprendre ce qu’on attend d’eux en termes de missions et de rôles : à cet effet, un référentiel de pratiques managériales spécifique à l’Entreprise est  élaboré en amont de la formation pour leur être présenté et discuté.

•             Pratiquer une communication professionnelle ascendante et descendante, notamment sur l’organisation de la journée et les commentaires sur la production de la veille (réunion de type « Top 5 » au démarrage de la production).

•             Animer l’équipe autour du pilotage de la Ligne et de ses indicateurs, remonter les informations auprès de l’Encadrement et des fonctions support : savoir calculer, analyser les indicateurs de production (efficience, rendements, contrôles qualité...) savoir traiter les données de production.

•             Organiser la production, gérer les petits conflits, s’appuyer si besoin sur l’Encadrement de production.

 

Téléchargez notre brochure AEQ pour plus d'information 

Coaching cadres dirigeants,Détection
de potentiels, Manager
occasionnel, Les Fondamentaux du Management Opérationnel, Les ateliers du management ,Accompagnement
personnalisé, Ecoles de management,
CQP Animateurs et Responsables d'équipes



Management de projets : Les Soft Skills

De la conduite du projet au management de projet : les Soft Skills

 

On constate que les enseignements prodigués en gestion de projet restent essentiellement centrés sur les savoirs et les savoir-faire dans une exigence d’efficacité et un contexte d’allocation de ressource restreinte.

Or, l’environnement actuel de l’activité managériale a profondément évolué ces dernières années et les compétences requises pour les maîtriser sont maintenant d’une autre nature. Un certain nombre d’études (Sharma, 2009) révèlent l’importance des soft skills* pour accéder à un emploi, assumer un poste avec succès et pour l’évolution de carrière, alors que ces compétences sont peu développées dans les cursus de formation.

*Par opposition aux « hard skills », compétences techniques mesurables, les « soft skills » sont les qualités humaines que le manager a tout intérêt à identifier – et à valoriser – chez son collaborateur, pour en faire un vecteur de motivation, de créativité, de performance...

Au-delà de l’objectif classique d’acquisition de connaissances diverses, ils permettent aux participants d’appréhender l’approche systémique, et par la mise en situation, de faire l’apprentissage de la prise de décision en groupe, en temps limité et en situation d’information imparfaite et de concurrence.

 

Pour résumer, les soft skills sont les petits détails du quotidien qui permettent aux équipes de fonctionner de manière harmonieuse. »

Ces compétences sont d’ailleurs complémentaires avec celles apprises dans un parcours     académique », comme « conduite de projet DRT »

Le réflexe soft skills permet d’adoucir les difficultés rencontrées en situation professionnelle. Grâce à ce réflexe, le Chef de projet peut à tout moment assouplir les tensions interpersonnelles, en redynamisant ses équipes par son attitude.

 

LE FIL ROUGE : LES « SOFTS SKILLS » du management de projets 

Soft skill 1 : la capacité à se connaître

Soft skill 2 : La capacité à appréhender l’environnement et à s’adapter

Soft skill 3 : la capacité à communiquer

Soft skill 4 : La capacité à s’exprimer :

Soft skill 5 : La capacité à gérer son temps et ses activités

Soft skill 6 : La capacité à entreprendre

Soft skill 7 : La capacité à agir efficacement au sein d’une équipe